copie-copie-ss
FOOTBALEUR1
Footballeurs - JNRC
Durée: 176 minutes
Des footeux hétéros filmés en solo, ça va ravir les voyeurs ...
FOOTBALEUR3
FOOTBALEUR4
FOOTBALEUR1
FOOTBALEUR2
FOOTBALEUR5
FOOTBALEUR6
Séquences vidéos tirées du DVD
actuellement disponibles sur ce site

Tom joue depuis plusieurs années dans une équipe de foot locale. Les ambiances de vestiaires, il connait ! Sous les douches ou au moment de se changer, les gars se scrutent. Et Tom a étrangement attiré les regards de ses camarades sur son sexe. Pour cause : un très beau gland. A force que des mecs lui en parlent, ça a commencé à le travailler. Apparemment il a un ticket avec les hommes : pourquoi pas essayer ? Rendez-vous pris chez JNRC pour une expérience de solo exhib. Tom débarque avec ses chaussettes montantes, ses couilles chaudes et son fameux gland pour se toucher devant nous. Et oui, ça donne faim.


JNRC a dégoté la perle rare ! Un blond footeux ultra mignon et sexy qui ne rechigne pas à la tâche quand on lui propose de venir se branler dans sa tenue de sport devant la caméra. Être regardé, il adore ! Pas de soucis donc pour faire un strip tease, se retrouver à poil et dévoiler son corps délicieux : torse légèrement poilu et musclé, bonne bite prête à décharger, un cul magnifique et rebondi. Un régal pour les yeux et pour la teub ! Pas timide, le bogosse s'astique avec le sourire, provocant, savourant le moment de la jute imminente. De bons gros jets sortent, il se libère et il sait qu'il va faire gicler bien des spectateurs.


Repéré lors d'un entraînement, Frank, homme marié de 38 ans, a fait mine d'être gêné quand on lui a proposé de venir se branler devant une caméra. Pas question d'entacher sa réputation d'homme réglo, fidèle et 100% hétéro. Mais quand on l'a recontacté et qu'on lui a dit qu'on serait discret, qu'on avait senti dans son regard qu'il avait envie de le faire, il a avoué : oui, au fond de lui, il a toujours eu envie de s'exhiber. Et le fait de le faire pour des hommes, c'est tellement transgressif à ses yeux que ça lui met une barre d'enfer. Il arrive dans sa tenue de footeux, il se déshabille, se branle. Son regard est celui d'un homme qui perd le contrôle, dépassé par sa jouissance. Comme un sbire qui succombe et crache son jus.


Sur le terrain, Roberto déclenche les passions. Il est jeune, vaillant, beau. Les filles l'adorent, leurs mères aussi. C'est un mec clean, bien éduqué, sympathique. Et pourtant... Quand un caméraman gay vicieux lui demande s'il serait ok pour se branler devant lui, Roberto ne peut pas dire non. Car c'est son fantasme, car il est exhib et que c'est un vrai branleur compulsif. Il nous avouera plus tard s'astiquer jusqu'à 5 fois par jour, jusqu'à ce que sa bite n'ait même plus une goutte de jus. Pour son tournage, il a accepté de se retenir 24h pour expulser ce qu'il faut de sperme pour nos beaux yeux.


Noel est footballeur, il joue dans une petite équipe locale du Sud de la France. L'ambiance vestiaires, il adore. Les odeurs de mâles, de transpi, les douches communes avec les bites des potes qui pendent bien. Et leurs grosses couilles... En couple avec une meuf, Noel sait bien qu'il est titillé et qu'il a envie de queue. Malheureusement les occasions se font rares et ses potes de foot ne parlent que de chatte. Apprenant que JNRC était de passage dans son trou paumé, Noel a postulé. Il allait enfin pouvoir réaliser son fantasme de s'exhiber et se toucher devant d'autres hommes. Plus de pudeur, juste l'extase de se branler devant la caméra et d'onduler son cul. Il a envie, il a besoin : c'est une évidence.


Fin de trentaine, ce beau brun étranger et viril donne des chaleurs aux mâles. Et pour cause : quand il ne court pas sur le terrain en faisant des merveilles au foot, il se détend dans les vestiaires, à la vue de tous pour se branler à fond. Corps poilu, beaux mollets, le bel homme a tout ce qu'il faut et cela comprend une bonne bite qui raidit d'un claquement de doigt et un dard délicieux et généreux. Le cameraman trainait par là et s'est mis à genoux pour contempler la mastirbation intense du sportif en manque de fente, captant l'intensité de ses mouvements de mains qui travaillent pour faire survenir l'orgasme.


Eric est un jeune papa super canon mais qui n'en a même pas conscience. Depuis des années il se change les idées en allant jouer au foot le week end, loin de sa femme et de son enfant. Il adore l'ambiance virile et dans les vestiaires il reluque les bites. Mais personne ne se doute que ce beau mec aux yeux revolver a envie de jouer avec de la teub. Alors il évacue le manque et la frustration seul, en astiquant sa très grosse teub et en se caressant délicatement son trou du cul. Un homme prêt à passer à l'action et qui a du jus à revendre.


Les vidéos solos de JNRC sont devenues cultes avec le temps. On se les procurait en douce et on rêvait d'y apparaître. Qui n'aimerait pas être l'objet d'excitation de milliers d'hommes en France et à travers le monde ? Fan du studio, Jean-Michel, un footeux du Sud Ouest, à contacté directement la production pour postuler. Il a su convaincre tout le monde en parlant de son besoin ardent de se montrer, s'exhiber devant la caméra. Et il assume alors que le tournage commence, ne mettant que quelques secondes avant de se déshabiller et de se toucher. Son sexe joliment large bande déjà et son cul mouille d'envie. Il va se donner à l'objectif, faire monter la sauce et cracher en espérant plaire aux plus vicieux.


Publiée: 2018-03-06

Jacques a plusieurs vies. Les jours de semaine, il est un comptable au look passe partout. Il est efficace, poli, ne fait pas de vagues. Le soir, il rentre chez lui, fait de temps en temps l'amour à sa femme, doucement. Le week end, il rejoint ses potes à son club de foot amateur. Il n'est pas un grand joueur mais il aime ça. Et ce qu'il ne dit pas c'est que rien que sa tenue l'excite. Il se trouve beau avec ses grandes chaussettes, son short et tous les accessoires. Il a été flatté quand on l'a approché pour lui dire qu'il était sexy. On a vu qu'il bandait. Et ouais, encore un homme marié excité par l'idée de chauffer des gays. Il n'a pas été difficile de l'amener dans une pièce pour le filmer en train de se branler. Un vrai allumeur ! Alors profitions et regardons sa belle bite, son corps poilu et son jus tout chaud prêt à sortir.


Voici un footballeur qui sait ce qu'il veut : être un grand athlète. Afin d'améliorer son niveau, il s'est installé une véritable salle de musculation à domicile. C'est dans cet espace dédié à la virilité qu'il profite aujourd'hui de plaisirs solitaires. Nu, tatouages dévoilés, le travail qu'il a entrepris paie déjà : ses pectoraux sont magnifiques. Viens mater sa séquence, tu vas bien te rincer l'oeil !


"Bonjour l'ami, moi c'est Eric. Je suis ingénieur pour une grande entreprise très connue. Durant mon temps libre, je fait un peu de football, ça entretient mon corps. Pour toi, aujourd'hui, je joue les prolongations au vestiaire !"


"Je m'appelle Christian, je suis footballeur dans le Sud de la France. Je vais te faire un bon striptease sur mon banc de muscu, ça va te faire durcir la tige, surtout quand tu verras la mienne ! Je serre des meufs et des keums à volonté. La morale ? Je n'en ai que lorsque mes couilles sont vides. Et elles se remplissent très vite !"


"Je m'appelle Éric et je suis footballeur dans le Sud de la France ! Mon truc, c'est plutôt les nanas, les gonzesses. Mais bon, faut dire la vérité vraie, j'hésite pas à enculer un bon petit cul de gars quand j'en ai l'occasion. Parce que ma grosse bite, elle n'a pas d'oeil, comme on dit ! Et les propositions de plan, c'est pas ça qui manque ici !"


"Je m'appelle Gilles et je suis footballeur dans le Sud de la France. Je vais vite te faire piger pourquoi j'ai kiffé le foot... Tu vas bien me mater, tu vas bien baver en t'imaginant dans les vestiaires, à genoux devant mes potes et moi ! T'as envie de ma grosse queue dans ta bouche ? Ou de ton zob dans mes fesses de fouteux ?"


Il pleut. Max, jeune footeux plein d'adrénaline, se voit frustré dans son désir de pratiquer son sport favori : le match du jour est annulé au dernier moment. Résultat : il va entretenir son corps parfait sur un banc de muscu. Mais voilà que sa grosse tige lui réclame un peu d'action. Qu'à cela ne tienne !


Un footeux amateur du Sud se laisse filmer après un match. Encore en tenue en lycra, il ne met pas longtemps à faire tomber les crampons et à dégainer sa bite pour se soulager en mode manuel.


Nouveaux DVD
sur Gayarabclub
3801-cover-fr
Plaisirs Cachés d'Orient
2217-cover-fr
Le Riad
1377-cover-fr
Notre Secret
calientissimo1
Calientissimo 1
calientissimo2
Calientissimo 2
calientissimo3
Calientissimo 3
calientissimo4
Calientissimo 4
escapade-en-algerie
Escapade en Algérie
quartierchaud3-recto
Quartier Chaud 3
quartierchaud2-verso
Quartier Chaud 2
quartierchaud1-recto
Quartier Chaud 1
ah-dvdfnt
Arab Heat - Tales of the arabian nights 3
yo-abuse-et-satisfait
Yo, enchanté, abusé et satisfait
ici-est-marseille
Ici c'est Marseille
menofistanbul4
Men of Istanbul 4
markizar
Markizar et sa Crew
colors-jnrc
Colors
lebadboydemarseille
Le bad boy de Marseille !
walid-le-zobeur
Walid le Zobeur
pompiers
POMPIERS 1
cover-12
THOM BARRON CALLING
cover-64
MODELCHECK
10
10
31-frontcover
Harem